Le serrurier en quelques mots

Aménager ou restaurer des serrures, voici des exemples de mission du serrurier paris. En quoi est-ce que cela consiste vraiment ? Quel est le cursus le plus approprié pour se transformer en serrurier paris 1 ? Quel est l’avenir du métier de serrurier paris 2 ? À combien s’élève la paie normale d’un serrurier ? Ce petit guide répond à toutes vos questions, sur comment devenir un serrurier. De nos jours, on distingue de nombreux  types de serruriers, tous œuvrant dans un secteur précis : installation de fermetures menuisées, métallerie artistique, chaudronnerie- tôlerie ou aussi élaboration de structures métalliques. Ici, vous trouverez un récapitulatif de ces différents types de serruriers et leurs caractéristiques respectifs.

Le rôle du serrurier paris

De par son nom, le serrurier-métallier est réputé pour aménager, conditionner et restaurer les serrures. Il s’occupe également des gonds et des clés.

Implications réelles

Comme expert de la ferronnerie d’art, le serrurier est de ce fait expert dans la réalisation et le renouvellement de rampes d’escaliers, de portails métalliques, de vérandas… en bref, il agit sur tous modèles d’édification en métal.

Un serrurier paris a également la possibilité de s’impliquer dans l’élaboration d’emplacements comme les vérandas, les bâtisses en ossatures d’acier, les toitures en fer, les charpentes en métal… Par ailleurs, il a aussi la faculté de garantir la sécurité des occupants en créant des fermetures, des renforcements, des garde-corps, des loquets…

Le serrurier paris se charge aussi d’aménager des défenses solaires comme les stores, les pare-soleil, les volets roulants…

Cet individu participe aussi à l’aménagement de couvertures panneaux photovoltaïques et de vitrail à isolation consolidée.

Déroulement de sa tâche

Avant de se lancer dans sa tâche, le serrurier paris prend préalablement le temps d’analyser les schémas. Ensuite, il calcule les plans et schématise le travail. Après, il sectionne les éléments, les établit ou les soude.

Nécessités du serrurier

La fonction de serrurier est connue pour être captivante. Pour l’exercer, il est impératif de posséder quelques aptitudes particulières.

Aptitudes exigées

Pour commencer, il est vital d’être en très bonne santé physique et mentale. Cet emploi nécessite de la force et de la stabilité. Il est également primordial de posséder une précision et un dynamisme hors norme.  La considération des directives de sécurité et de défense est aussi préconisée. En outre, il est formellement nécessaire de posséder la capacité de lecture d’un plan, et de posséder un sens inné de la créativité et d’adaptation. Le sens de l’artistique est aussi très utile dans ce domaine.

Caractère prioritaire

Le serrurier doit également pouvoir donner des conseils à ses clients et leur soumettre divers types de solutions. De ce fait, il est vital qu’il soit très sociable.

Nature du métier de serrurier

La fonction de serrurier paris est soumise à une règlementation très stricte. Pour en devenir un, il est nécessaire de se former dans ce secteur.

Diplômes existants

Actuellement, on distingue de multiples apprentissages professionnels suivant le métier sélectionné.

Serrurier-poseur ou restaurateur en serrurerie

Également connu sous le nom de métallier-serrurier ou aussi serrurier paris  du BTP, ce métier est abordable par le biais d’un BEP ou d’un CAP en menuiserie et métallerie. En possédant un acquis professionnel en métallerie ou en menuiserie, on peut aussi se transformer en serrurier paris 1, même en l’absence d’un certificat spécifique. D’après les postes, des savoirs en automatismes et en électricités peuvent être utiles.

Pour gérer une équipe, il suffit d’avoir le bac.

La loi du 2 juillet 2015, article 2 du décret n°2015-810 correspondant à la qualité d’artisan et au registre des métiers, tout serrurier de ville (restaurateur-aménageur) se doit de posséder une habilitation fournit par un bureau d’apprentissage inscrit au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RCNP) de France.

Serrurier artistique

Encore qu’il soit permis de faire l’activité de serrurier d’art en l’absence de certificat spécial- sous réserve de posséder un acquis professionnel en métallerie-, on peut prétendre à un certificat en façonnage du bronze, ferronnerie artistique et serrurerie métallerie tels un CAP, un BEP, un Brevet Professionnel ou même un Brevet des Métiers d’Arts.

Tôlier-serrurier

Quelquefois connu sous le nom de traceur en serrurerie ou aussi serrurier métallier industriel, cet emploi de serrurier paris 2 est permis avec un certificat en serrurerie métallerie ou en chaudronnerie (CAP, BEP ou aussi en bac pro  ou technologique). Posséder des aptitudes spéciales telles que la soudure est un atout essentiel et a l’éventualité d’être requise.

Il est aussi probable qu’un CACES (Certificat d’Aptitude à la Conduite En Sécurité) soit indispensable.

Ferreur serrurier paris

À propos également du métallier-serrurier, et du serrurier en édification navale, un certificat en métallerie, soudage, charpente métallique ou chaudronnerie de degré BEP, CAP ou bac est demandé. Un acquis professionnel dans ces domaines vous donne la possibilité de parvenir à cet emploi en l’absence de plusieurs certificats spéciaux.

Il est aussi possible qu’un CACES soit demandé ici, à l’égal des autorisations particulières.

Caractéristiques du métier de serrurier

Afin de différencier le métier de serrurier des autres métiers du bâtiment, voici quelques critères qui lui sont propres.

La rémunération

La paie mensuelle d’un serrurier paris 2 qui débute s’élève aux environs de 1 445 euros bruts. S’il s’agit d’un indépendant, son salaire peut arriver voire dépasser les  3 000 euros par mois.

Catégorisation de prix en France

Suivant votre localité et aussi le genre d’assistance sollicitée -aménagement, restauration…-, le tarif de l’assistance peut changer. Pour être fixé, il est nécessaire de contacter au plus vite un serrurier dans votre entourage pour lui solliciter un devis exact.

Situation de travail du serrurier

Les issues pour le serrurier-métallier sont multiples. Effectivement, cet expert ne manquera pas de choix d’emploi à la suite de son apprentissage. À titre d’exemple, il a la possibilité d’exercer pour une société du BTP. Il peut aussi choisir de prendre des spécialisations dans le secteur de la menuiserie métallique, de la ferronnerie artistique, de l’édification en métal, dans l’arrangement et le stylisme…

Perspectives d’avenir

Avec quelques années d’acquis, il peut faire des progrès et se transformer en chef d’équipe, voire même en tant que chef de chantier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *