Les matériels de nettoyage industriel et leurs fonctions

Il existe plusieurs machines professionnelles pour tous types de nettoyage. Que ce soit pour le balayage ou le dépoussiérage, pour le lavage, pour le décapage ou le ponçage. Découvrez ci-après les matériels de nettoyage adéquats et leurs fonctions pour vos usines, grandes surfaces, stations d’essences, etc.

Les différents types de machines

  • Un aspirateur industriel

Il convient surtout pour le nettoyage d’usine, de magasin et d’entrepôt. Plusieurs catégories peuvent être distinguées pour ce type de matériel. Tout d’abord, les aspirateurs industriels destinés aux particules à l’état liquide et solide. Puis, les aspirateurs injecteur-extracteur pour le tapis et la moquette. Ensuite, les machines pour le ramonage et enfin l’aspirateur pour copeaux, utilisé dans la menuiserie.

  • Une monobrosse

C’est un matériel de nettoyage d’équipement industriel qui permet de faire plusieurs tâches à la fois : le lavage, le balayage et le décrassage. La puissance fournie par la monobrosse en termes de rotation aide à enlever les taches les plus importantes.

Par ailleurs, cette machine peut être munie de divers accessoires selon la nature du sol (dur, en béton) et des moquettes. En général, la monobrosse coûte dans les 500 et 1500 euros.

  • Le nettoyage à haute et basse pression

Le nettoyeur à haute pression s’utilise en fonction de la surface et la profondeur de la saleté dans les entrepôts.

Il est très efficace, grâce à sa rapidité de laver les grands espaces et écologique du fait qu’il ne consomme pas beaucoup d’eau comparée au nettoyage basse pression.

Ce dernier atteint les 20 bars d’eau et est conseillé pour les structures fragiles.

Le nettoyage peut se faire à l’eau froide, chaude avec des produits détergents. Pour enlever les graisses, l’eau chaude est à privilégier. Vous pouvez également faire appel à des experts comme AmNor Industries pour s’occuper de votre nettoyage industriel.

  • Une balayeuse

Comme vous le savez, la principale fonction d’une balayeuse est d’enlever les poussières et les déchets. Mais, à la différence du balai classique, ce dernier est automatique.

La balayeuse automatisée peut être assemblée derrière un engin, autoportée ou encore manuelle.

À la fois rapide et efficace, c’est un équipement qui assure l’hygiène et la propreté des surfaces de petites et de grandes tailles, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Pour des espaces inférieurs à 200 m², les balayeuses manuelles sont conseillées. Pour ceux de plus de 1000 m² et 2000 m², les engins motorisés et autoportés sont nécessaires.

Les autres techniques de nettoyage

  • L’hydro-excavation

L’hydro-excavation consiste à liquéfier les sols à l’aide de l’eau à haute pression et puis à aspirer dans le réservoir du camion les déchets.

  • L’excavation pneumatique

Les sols sont ici nettoyés à partir d’un équipement à haute pression de l’air et ensuite aspirés dans le réservoir du camion.

Ces deux techniques sont non-destructrices et sécurisées. Elles permettent de mettre en évidence les infrastructures souterraines et limitent les dommages face aux éléments extérieurs.

  • Le nettoyage de sa bétonnière

Laver une cuve est important. Cela doit s’effectuer après chaque usage. Plus les traces de béton ancien se collent, plus l’équipement est difficile à encrasser. Pour ce faire, avant que le béton ne sèche, versez un seau d’eau et un demi-seau de gravier dans la cuve. Laissez pendant 10 min et puis videz la cuve afin que vous puissiez rincer à l’aide d’une machine à haute pression.

La surface extérieure et la couronne dentée doivent aussi passer au jet.

En somme, les équipements industriels doivent être bien nettoyés pour éviter tous risques de manipulation ultérieurs. Nombreuses sont les machines dont vous pouvez disposer, mais faire appel à des professionnels du nettoyage est conseillé pour garantir la sécurité.