Revêtement de sol : la céramique reste numéro 1 en Europe

Le sol en céramique règne en maître dans les habitations modernes. L’enquête de la Fédération Européenne de l’industrie du parquet le confirme : 89 % des maisons en Europe utilisent un plancher en céramique.

Résultat de l’enquête sur le revêtement le plus prisé en Europe
Selon l’enquête menée par InSites Consulting (pour la Fédération européenne de l’industrie du parquet) sur l’utilisation des planchers nouvelle génération, la céramique serait très prisée en Europe. 89 % des enquêtés affirment l’utiliser pour leur sol, si 43 % optent pour le bois et 34 % pour le stratifié. Contre toute attente, seuls 27 % des interrogés ont eu le coup de cœur pour la moquette et 19 % pour le vinyle. Selon l’étude, encore, l’engouement pour la céramique s’expliquerait par une certaine similarité dans la nature des attentes des acheteurs.

L’intérêt de choisir un sol en céramique
La céramique présente plusieurs avantages majeurs :
– Elle est non-inflammable : puisque bon nombre de propriétaires redoutent l’incendie, leur choix s’oriente naturellement vers un revêtement plus sécurisé. En effet, la céramique demeure incombustible et isolant électrique.
– elle est insensible à l’électricité statique : même exposée au frottement, ce matériau ne génère aucune électricité statique. Cela évite que les utilisateurs reçoivent une décharge électrique en touchant le lavabo, par exemple.
– elle est saine : la céramique constitue un milieu hostile pour le développement des bactéries, insectes et acariens.
– elle est facile à nettoyer et ne demande l’application d’aucun produit spécifique.
– elle a une durée de vie prolongée : les sols en céramiques peuvent durer un demi-siècle, voire plus si bien entretenus.
– leur couleur ne s’estompe pas au fil du temps : les carrelages en cérame restent aussi esthétiques que le premier jour même après des années d’utilisation.
– elle ne craint pas les taches : les planchers en grès céramique sont conçus pour résister aux taches les plus coriaces.
– elle est anti-rayure : les émaux des céramiques sont constitués de matières très dures que seuls les objets de classe militaire peuvent rayer.

Les différents types de céramiques
Il existe 3 catégories de revêtements en céramique : celui en grès, en terre cuite et en porcelaine.
– le grès est un matériau rustique, esthétique et non-poreux. Les revêtements conçus avec cette matière ont une grande résistance à l’eau et aux taches. Ils sont aussi thermiquement très performants. Dès lors que l’énergie s’enchérit en France, les sols en grès sont pris d’assaut par les rénovateurs.
– la terre cuite : à la différence du grès, la terre cuite est un matériau poreux. Il nécessite donc un traitement oléofuge et hydrofuge pour en faire un revêtement de qualité.
– la porcelaine : les sols en porcelaine sont réputés pour leur polyvalence et leur résistance. En effet, ils conviennent à toutes les pièces, mais aussi aux terrasses et vérandas.