L’isolation des murs : levier significatif en matière de confort thermique

Négliger les travaux d’isolation au niveau des murs peut générer des déperditions de chaleur d’environ 16%. De ce fait, il est crucial d’isoler correctement les parois de la maison, tout comme la toiture et les sols. En matière d’isolation pour les murs, le liège constitue un matériau de choix. Très résistant, il ne craint pas l’humidité et il apporte un confort optimal dans le logement pendant les périodes estivales.

L’isolation des murs : pourquoi choisir le liège pour les travaux ?

L’isolation liege est une solution très prisée par les particuliers pour renforcer l’isolation thermique des murs. Il existe sous forme de panneaux ou de granulés. La première version est particulièrement conçue pour isoler les parois de l’habitat, les sols et les toits. Les granulés, quant à eux, permettent d’isoler les murs creux, les chapes de remplissage ainsi que les sols. Comme il s’agit d’un matériau écologique, son application ne requiert aucune protection. Il est sans risques pour la santé et ne cause pas de poussière. Étant considéré comme un matériau durable, le liège présente une très bonne longévité surtout quand il est aggloméré.

Sa bonne résistance à l’humidité en fait un produit de choix, pour isoler les endroits comme les creux de murs ou les toitures, où l’eau risque de s’infiltrer. Cependant, pour isoler une paroi, il est primordial de respecter la Réglementation Thermique en vigueur pour les bâtiments existants et pour le neuf. Le liège représente aussi un très bon isolant acoustique, et il est très polyvalent. Aussi, il n’attire pas les insectes, les parasites ainsi que les rongeurs. Suite à son installation, les occupants du logement pourront désormais dormir en paix la nuit sans craindre de croiser des nuisibles gênants.

Quelques méthodes à adopter pour réussir la pose de l’isolant

Afin de bénéficier d’un confort thermique optimal, il convient cependant d’adopter les bonnes techniques lors de la pose de l’isolant. Bien sûr, un bon bricoleur peut réaliser les travaux lui-même. Par exemple, il suffit d’utiliser une scie à lame fine pour procéder à la découpe des panneaux. Il ne reste plus qu’à fixer les panneaux avec de la colle mortier ou de chevilles. Si le liège est en vrac, l’individu peut le déverser pur ou en mélange s’il souhaite obtenir un béton allégé. Quoi qu’il en soit, il est préférable de recourir à un expert dans le domaine.

La mise en œuvre d’un liège en rouleau par exemple, demande des méthodes spécifiques. Il faudra retirer l’ancien papier peint à l’aide de matériels performants. Il peut aussi être nécessaire de mesurer la distance entre le sol et le plafond à différents endroits. Puis, en fonction des dimensions, il faut couper les bandes de liège en suivant une dimension correcte. D’autres étapes consistent à poser les bandes de liège. Cette phase est presque similaire à la mise en place d’un papier peint. Seul un professionnel et habitué du métier, est en mesure de réaliser les travaux dans les règles de l’art. Pour personnaliser la déco, il est possible de réaliser des finitions personnalisées.