Tour d’horizon sur les travaux de reprise en sous-œuvre ou de consolidation de fondation

Les travaux de reprise en sous-œuvre consistent à consolider ou renforcer les fondations des bâtiments. On fait appel à la reprise en sous-œuvre lorsque le tassement ou l’affaissement du sol déforme la fondation, une nouvelle fondation est placée à proximité d’une fondation existante, lors des travaux d’agrandissement de maison, etc. Dans tous les cas, les travaux de reprise en sous-œuvre est nécessaire pour garantir la stabilité et la pérennité d’une construction.

L’étape préliminaire : étude du sol

La reprise en sous-œuvre est une opération délicate, nécessitant un diagnostic et une analyse technique préalable. Les travaux doivent être effectués par des professionnels qualifiés. L’étude est réalisée par un bureau d’études géotechniques. Durant cette étape, les géotechniciens font une description de la coupe du terrain et définissent le niveau de résistance pour chaque couche de sol. Ces informations permettent de choisir les techniques de mise en œuvre les plus adaptées au type de terrain et de résoudre les problèmes détectés.

Les techniques de mises en œuvre

Les travaux sont réalisés selon deux principes différents : l’augmentation de la surface d’appui et le report des charges en profondeur.

L’augmentation de la surface d’appui est facile à réaliser, puisqu’il suffit d’accroître la largeur de la semelle de fondation. On effectue de nouvelles fouilles pour y faire couler du béton. Cette technique est privilégiée quand les dégâts touchant la fondation sont encore minimes.

Pour la seconde méthode, les professionnels peuvent être amenés à appliquer plusieurs techniques, selon l’ampleur du dégât, le type de terrain et la charge du bâtiment existant : réalisation d’un micropieu, injection de résine sous la fondation, mise en œuvre des puits blindés, blindage des tranchées, etc.

  • Réalisation des micropieux :

Pour résoudre les problèmes de sol de mauvaise qualité et consolider un bâtiment, on place des pieux de faible section sous les fondations. Ceux-ci transmettent en profondeur les efforts appliqués en tête.

  • Injection de résine sous la fondation :

Il est possible d’améliorer les caractéristiques d’un terrain disposant de propriétés physico-mécaniques faibles. Les professionnels y injecteront de la résine (RPE) pour consolider le sol et la fondation.

  • Puis blindés :

Les professionnels auront recours à cette méthode en cas de conditions d’accès difficiles. Ils creusent le sol et procèdent ensuite au bétonnage des puits sous les fondations.

Important : les travaux de reprises en sous-œuvre doivent être entrepris avec soin, car il est nécessaire d’assurer la stabilité de la construction lors du creusement des nouvelles fouilles. Confiez ainsi les travaux aux professionnels !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *