Achat immobilier : les pièges à éviter 

Procéder à l’achat d’une maison ou d’un appartement est un projet assez important qui mérite vigilance et prudence. Ces dispositions vous permettent de savoir ce que vous cherchez et surtout d’éviter les pièges que renferme le secteur de l’immobilier. Nous vous aidons dans le processus d’achat immobilier en vous listant quelques pièges à éviter avant la signature du contrat de vente.  

Ne pas mûrir sa décision d’achat

Acheter sa maison de rêve est un projet de vie. Il ne faut donc pas prendre la décision d’achat sur un coup de tête. C’est vrai qu’après une première visite lorsque le bien est dans la zone souhaitée ou semble répondre à vos critères vous êtes emballé.

Face à ce fait, il faut prendre du recul pour réfléchir si le bien possède autant de défauts que d’atouts.  Faites donc des recherches pour avoir une idée des prix de cession d’immobilier dans la zone où se situe votre coup de cœur. Cela permet de savoir si le coût n’est pas trop bas ou trop élevé. 

Une réflexion puis une proposition d’offre 24h après la visite permet de prendre une bonne décision et surtout d’acheter le bien au juste prix. Faites-vous accompagner par un professionnel qui vous aide dans les démarches administratives. Évaluer par vous-même le bien pour ne pas regretter l’acte d’achat. 

Visiter la propriété une seule fois

Pour vous assurer de voir le bien sur toutes ces formes et couleurs à différentes heures de la journée, une seule visite est insuffisante. Rendez-vous plusieurs fois dans le quartier où se situe le bien pour avoir une idée de la cohabitation, d’éventuels soucis d’électricité, de plomberie ou d’isolation qui ne s’afficheront pas forcément à la première visite. 

Faites-vous accompagner par un proche pour obtenir son avis afin de vous assurer d’être sur la bonne ligne.  

Ignorer les éventuels travaux

Au cours des différentes visites, soyez vigilant sur l’état des murs. Sont-ils humides ? Essayer d’être rassuré que l’isolation soit bien en forme. En fait, un diagnostic s’avère nécessaire pour ne pas faire face à des dégâts que vous aurez à votre charge après avoir procédé à l’achat. 

Faites-vous accompagner par un professionnel, ou assurez-vous que le courtier immobilier qui vous accompagne dans ce projet a pris ces détails en compte. Pour devenir courtier immobilier, suivez la formation requise pour être en mesure d’accompagner les futurs propriétaires. 

L’autre aspect important est le diagnostic énergétique global annuel. Ne l’oubliez pas. Pour vous assurer que votre futur bien ne souffre d’aucun mal, demander les factures de ces différents travaux. Vous pourriez être contraint de procéder à une rénovation immobilière après achat. 

Ne pas questionner le voisinage

Avoir l’avis du voisinage de votre futur appartement est très important, car ils possèdent des informations sur votre bien qui peuvent être importantes. Lors de vos visites, sympathisez avec le voisinage pour avoir une idée de la raison pour laquelle la maison est en vente. Si les cas de braquage sont récurrents dans le quartier, vous devriez abandonner l’offre aussi intéressante qu’elle soit. 

Les questions de sécurité pour vous et vos progénitures peuvent avoir un brin de réponses si vous échangez avec ces habitants qui maîtrisent mieux la rue que vous. 

Ne pas prendre ces dispositions en cas de copropriété

En cas de copropriété, rassurez-vous que votre copropriétaire est en règle avec les impôts, finance. Pour être rassuré, demander le carnet d’entretien de l’immobilier, la fiche synthétique présentant les caractéristiques techniques, juridiques et financières de la copropriété, les procès-verbaux, etc.

En réalité, veillez à avoir toutes les informations nécessaires pour éviter les mauvaises surprises après l’achat. 

Acquérir un bien n’est pas un geste anodin. Contactez des professionnels pour vous accompagner dans cette démarche et surtout informez-vous sur tous les contours pour prendre la bonne décision. Cliquez ici pour découvrir les points clés d’une rénovation immobilière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.