Comment faire une toiture en bac acier ?

Le bac acier a pris de plus en plus de place dans le domaine de la construction en France. Cela est dû à son aspect contemporain et à sa facilité de pose. Il est également léger. Dans cet article, nous présentons les différents avantages du bac acier ainsi que les techniques de pose.

Les avantages du bac acier

Le bac acier se présente sous forme de plaque ondulée, en U, en imitation tuile, etc. Il s’adapte à tous styles de toits. Ce matériau a de nombreux avantages.

La résistance

Le plus grand atout du bac acier est sa résistance. En effet, ce matériau supporte aussi bien le froid et la chaleur. En outre, sa durée de vie peut atteindre jusqu’à 100 ans.

L’esthétisme

Le bac acier se marie très bien avec le style de maison contemporain. Il peut également être utilisé dans le cadre de la rénovation d’une maison ancienne. En outre, vous n’avez pas besoin de réaliser de grands travaux pour préserver son esthétisme. Il résiste aux moisissures et aux mousses.

La facilité d’utilisation

Le bac acier est la couverture la plus facile à poser. Disposée en plaques, la durée de la pose de ce type de toiture est inférieure à celui des autres matériaux.

Par ailleurs, sachez que des bacs aciers isolés sont disponibles sur le marché. Cela permet de se prémunir de la chaleur et du froid à l’intérieur de la maison.

Par contre, vous devez installer une isolation phonique, car le bac acier produit du bruit lorsqu’il pleut.

La charpente

Le bac acier est un matériau léger. La charpente peut être légèrement inclinée, mono-pente ou à plusieurs pentes. La pente doit être au minimum de 5 %. Le bac acier se pose sur une charpente en bois.

La pose du bac acier

Ci-dessous quelques notions que vous devez savoir sur les techniques de pose du bac acier.

Le stockage du bac acier

Avant leur pose, les tôles peuvent être entreposées à l’extérieur. Notez qu’ils ne doivent pas être posés juste au-dessus du sol. Mettez des cales en bois ou des palettes au-dessous des tôles. Cela évite de les mettre en contact avec l’humidité du sol.

La découpe du bac acier

La découpe du bac acier doit être réalisée avec soin afin de ne pas le dégrader. Pour ce faire, utilisez une grignoteuse.

La fixation

Pour la fixation des tôles, utilisez des vis à filet spécial. Percez les plaques au sommet d’onde. Cela permet de limiter les risques d’infiltration d’eau. La fixation se fait au niveau des lattes.

La mise en œuvre

Commencez la pose des plaques de bac acier par le bas. Le recouvrement de la tôle inférieure doit être au minimum de 20 cm. Afin d’éviter des infiltrations, assurez-vous que les feuilles se superposent entre elles. La tôle doit dépasser au maximum 20 cm du débord.

La pose des accessoires

Divers accessoires doivent être posés après les plaques de bac acier. Il est indispensable d’installer des rives pour l’étanchéité de la toiture. La rive est à fixer au sommet de la dernière onde de la toiture. Les vis doivent être bien alignées. En outre, le faîtage est à poser au milieu des deux versants.

À qui faire appel pour la pose du bac acier ?

La pose de bac acier doit être confiée à des professionnels. Si vous avez un chantier à Melun, Fontainebleau, Blandy et alentour, faites appel à l’entreprise ARTISANALE BLANDYNOISE. Elle prend en main les travaux de charpente et la pose de votre couverture neuve. Elle a plus de 30 ans d’expérience dans le domaine. Elle propose des produits de qualité et réalise des travaux correspondant à vos exigences.