La maison passive en quelques lignes

Le concept de la maison passive a vu le jour en 1988 à Darmstadt-Kranichstein en Allemagne. Depuis, ce type de construction s’est développé partout en Europe. Face à cette tendance, les Français ne sont pas non plus à la traîne. Le principe de la maison passive se marie parfaitement à celui de la transition énergétique. Si vous projetez en ce moment de construire un logement, la maison passive est une bonne option.

La maison passive, c’est quoi ?

Une maison passive est tout simplement un logement où il fait chaud en hiver et frais en été, sans avoir recours à des systèmes de chauffage ou de ventilation. L’idée est ici de bâtir une construction compacte, de façon à diminuer la surface à isoler et à rechauffer. La consommation en énergie de chauffage ne doit pas dépasser les 15 kWh par m² par an.

L’un des traits caractéristiques de la maison passive réside également dans la simplicité de son architecture. Contrairement aux idées reçues, on peut bel et bien construire une maison passive avec un budget serré.

La configuration d’une maison passive

La maison passive n’est pas seulement une maison basse énergie. Il y a d’autres conditions à remplir :

  • La facture énergétique liée au chauffage doit être 10 à 15 % inférieure à celle d’une maison traditionnelle

  • L’énergie primaire consommée par les systèmes de chauffage et de refroidissement ne doit pas dépasser les 120 kWh par m²

  • Bien isoler les murs, les sols et les toitures. Le niveau total de l’isolation doit atteindre 15 au minimum (La valeur K)

Pour atteindre ces performances énergétiques, il faut optimiser l’isolation du bâtiment. Cela commence par l’isolation de la toiture et des combles. En effet, la majorité de la déperdition de la chaleur d’un bâtiment s’effectue dans ces zones. Avec des murs et des sols bien isolés, la performance énergétique de la maison devient optimale.

Ce n’est pas tout, les professionnels orientera la maison vers le sud afin d’accumuler le maximum d’énergie solaire.

Les avantages financiers

Si vous vivez dans une maison passive, vos factures énergétiques vont considérablement diminuer. Les travaux énergétiques sont également encouragés par l’État. Vous bénéficierez ainsi des aides, comme le crédit d’impôt, le TVA à taux zéro et bien plus encore. Le délai du retour sur investissement est estimé à 10 ans.

La maison passive est accessible à tous. Ce n’est pas encore tard de changer d’habitude et de contribuer à la protection de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *