Guide de construction d’une maison individuelle

Un projet de construction de maison nécessite beaucoup de préparation, de patience et de nombreuses étapes. Il faut dire qu’une telle structure ne se construit pas à la légère, et nécessite l’implication d’un grand nombre d’artisans.

Pour mieux comprendre tout le chemin qu’il vous faudra parcourir avant de pouvoir arriver au bout de votre projet, suivez nos conseils à travers cet article.

Les étapes préalables d’une construction de maison

Avant même de penser aux différentes étapes d’un chantier de construction, vous devez tenir compte des étapes préparatoires ci-dessous :

1.    Etude et préparation de votre budget

Vous devez savoir que la construction d’une maison nécessite un certain financement, en fonction de vos besoins et de vos attentes. Ainsi, il est important de :

  • déterminer vos besoins et en déduire le budget total nécessaire à votre projet,
  • étudier votre capacité d’emprunt, en tenant compte de votre situation professionnelle et financière, de votre apport personnel, du taux et de la durée d’emprunt

Pour vous aider dans cette démarche, il est nécessaire de faire appel à un architecte ou à un constructeur de maison. Ces spécialistes sont en effet, les mieux qualifiés pour calculer le budget de construction d’une maison au plus juste.

2.    L’élaboration des plans de la maison

Les plans de votre future maison dépendront en partie du terrain que vous avez choisi pour la faire construire.

En effet, des plans de maisons préconçus sont disponibles sur catalogue auprès des constructeurs de maison. Toutefois, il est recommandé de concevoir votre plan d’architecture sur-mesure, avec l’aide d’un architecte. D’ailleurs, le recours au service de ce professionnel de l’architecture assurera la facilité d’obtention de votre permis de construire.

3.    La demande d’un permis de construire

Pour que vous puissiez commencer vos travaux de construction, il vous faudra tout d’abord faire une demande de permis de construire auprès de la mairie.

Cette demande détaille de manière exacte vos projets de construction de maison, en y indiquant la surface à construire, la forme de votre maison, les matériaux utilisés, les nombres d’ouvertures, etc.

Les différentes étapes d’une construction

À présent que vous avez votre permis de construire, vous pouvez désormais attaquer le chantier !

1.    La préparation de la fondation et l’assainissement

Les fondations ne sont pas à prendre à la légère, car elles servent de socle pour votre future habitation. En effet, la solidité de votre maison en dépend vraiment.

La conception et la profondeur de vos fondations dépendent de la taille de votre maison, de son poids, ainsi que de la nature du terrain.

Par ailleurs, l’assainissement de votre propriété devrait être pensé en même temps que les fondations de votre maison. Vous avez le choix entre un assainissement collectif et un assainissement non collectif, selon l’emplacement de votre terrain.

2.    L’élévation des murs

L’élévation des murs consiste à commencer à monter votre maison hors du sol, suivant les étapes de soubassement, de dallage, et de construction des murs porteurs (murs de façade, puis murs de refend).

3.    La mise en place de la toiture

Une fois votre maison dressée, les étapes du gros œuvre se terminent par la pose de la charpente et de la couverture de toit, que vous pouvez confier à des charpentiers spécialisés.

La conception de la charpente dépend le plus souvent des plans d’architecture de votre maison.

4.    La pose des menuiseries et de l’isolation

Même si votre maison est entièrement dressée actuellement, il reste à faire de nombreux travaux, dont : la pose des menuiseries et les travaux d’isolation.

En effet, sachez qu’il sera plus coûteux d’isoler une maison lors d’une rénovation que pendant sa construction.

5.    L’installation de la plomberie, de l’électricité et du système de chauffage

Le choix et l’installation de ces différents équipements, sont essentiels pour le bon fonctionnement de votre maison qui est quasi prête à présent :

  • La tuyauterie pour l’évacuation des eaux, les toilettes, les douches, le lavabo, l’évier, etc.
  • L’électricité et les éclairages avec le tableau électrique, les câbles, les prises électriques, etc.
  • Le système de chauffage

6.    Les finitions des travaux

Les travaux de finitions consistent en de nombreux travaux, dont : revêtements de sols et muraux, peintures, luminaires, et les divers équipements intérieurs.